chiot et chaton
Lifestyle,  Ma vie de maman

Tout savoir sur l’accueil d’un petit animal à la maison

Après mûres réflexions, vous avez pris la décision d’accueillir un animal chez vous. Une jolie aventure qui dure en moyenne 15 ans pour le chat et 13 pour le chien. Dans tous les cas, un certain nombre de paramètres s’imposent. 

Choix de la nourriture, des jeux, couchage… Tout pour que ce petit être se sente comme chez lui et qu’une relation amicale se tisse avec vous… durablement. 

Quel animal choisir ? 

A moins d’être tout à fait certain de son choix, c’est la première question qui se pose. Bien souvent, on dit que le chien est l’animal “idéal” lorsqu’on a de jeunes enfants. Il est joueur, et communicatif.  

Réfléchir

Le chat est plus indépendant mais certains selon les races seront aussi très demandeurs d’affection. Si votre choix se tourne vers le chien, il est préférable d’avoir un jardin. Mais au fond, peu importe que vous ayez des enfants, un jardin ou non. On dit souvent que c’est l’animal qui choisit son maître au moment de la rencontre entre ceux-ci. 

A vous donc de vous trouver mutuellement.

Quant à la question de prendre un mâle ou une femelle, sachez que dans les deux cas, il faudra prendre en compte la question de la stérilisation de l’animal (sauf si vous l’adoptez en animalerie ou association. Il sera dans ce cas déjà stérilisé. Le coût variera selon les tarifs pratiqués en clinique vétérinaire. Cependant, rappelons que celle-ci permet d’éviter de nombreuses portées et les abandons.

Où adopter son animal ? Quels frais sont à engager ?

Les solutions principales sont au nombre de trois : 

  • Animalerie : sachez cependant que les frais y sont très importants pouvant aller jusqu’à 1000 € voire un peu plus ;
  • Particuliers : cela peut-être tout aussi bien une personne de votre entourage dont l’animal a eu une portée qu’une personne ayant publié une annonce sur Internet. Dans tous les cas, le chiot ou chaton sera donné ou vendu. En cas de vente, les frais seront très variables ; cela dépend souvent de la race de l’animal. Chez les chiens, le bouledogue français fait partie des races les plus onéreuses. Chez les chats, ce sont les sphinx ou les persans.
  • Associations et refuges : c’est de mon point de vue la solution à privilégier ; 

D’une part, car elles sont souvent saturées, donc il y a de fortes chances que vous y trouviez votre bonheur. D’autre part car il s’agit d’une action formidable : vous offrez à un animal la possibilité d’une vie pleine de confort et d’affection. Les frais sont d’environ une centaine d’euros. 

Vous trouverez ci-dessous des liens qui vous guideront vers des sites d’associations, mais une simple recherche sur internet vous permettra de trouver des lieux proches de chez vous.

Société Protectrice des Animaux

Fondation Assistance aux Animaux

L’étoile de l’espoir félin

Comment organiser l’arrivée du nouveau venu ? 

Ça y est ! Vous avez fait votre choix ! Quel qu’il soit, vous devez à présent vous équiper pour accueillir votre futur compagnon :

  • La nourriture

Les possibilités et lieux où acheter de quoi nourrir votre nouvel ami ne manquent pas. Chiens comme chats mangent des croquettes et/ou de la pâtée. Vous pourrez les trouver au rayon nourriture pour animaux en grande surface. Elles existent aussi adaptées à leur âge (bébé, adulte, sénior) et particularités (problèmes rénaux par exemple). 

En revanche, celles-ci ne sont pas toujours d’excellente qualité. Ces produits se trouvent aussi chez le vétérinaire, mais elles seront plus coûteuses. Vous pouvez alterner croquettes, pâtée et lui donner de la viande voire des légumes de temps à autre. En effet, certaines personnes choisissent de ne donner que de la nourriture fraîche et maison à leurs animaux. C’est une option tout à fait possible. 

  • Trois points importants à soulever : 

Un chien ou un chat ne sont pas vegan !

Ils font partie de la famille des carnivores et ont donc des besoins en produits dits “carnés”. Si les choix alimentaires d’un être humain sont personnels et respectables, il ne faut jamais soumettre un animal à ce type de régime qui pourrait sérieusement le fragiliser.

chien qui mange
Source : Freestocks.org

Par ailleurs, il y a des aliments à ne jamais donner aux chats et aux chiens. Vous trouverez la liste dans les liens ci-dessous.

https://www.empruntemontoutou.com/blog/aliments-pas-donner-chien/

https://www.zooplus.fr/magazine/chat/alimentation-du-chat/aliments-dangereux-pour-les-chats

Enfin, vous veillerez à toujours laisser un bol d’eau fraîche à sa disposition. 

  • Le couchage et les jeux 

Chiens comme chats adorent jouer ! Surtout lorsqu’ils sont petits. Et généralement, il n’y a pas besoin de dépenser des fortunes pour les amuser. Les premiers seront ravis de jouer avec des balles ou des jouets en plastique qui “couinent”, les seconds s’amuseront de ficelles, bouchons ou boules en aluminium.

chatons qui jouent
Source : Pixabay

Si vous êtes en panne d’inspiration, consultez les liens ci-dessous ! Vous trouverez votre bonheur et ferez celui du nouveau venu !

Jouet pour chien : + de 150 jouets et jeux pour chien – zooplus

Comment amuser son chat ? – Les produits – Catisfactions

Enfin, pour que votre protégé puisse faire de beaux rêves, il lui faudra évidemment un endroit douillet ! Si certaines personnes laissent leur chien ou leur chat dormir sur le lit ou le canapé, d’autres lui interdiront. Mais de nombreux magasins spécialisés comme Zooplus ont une large gamme de coussins, couvertures, maisonnettes et autres paniers colorés et originaux !

Aucun doute, vous trouverez tout ce qu’il vous faut ! 

chaton qui dort
Source : Helga Ka

Un dernier point…

Il aurait été difficile de terminer ce dossier sans évoquer la question des vacances et de vos absences. Chaque été, vous êtes au courant, de nombreux animaux sont abandonnés par leurs maîtres au prétexte qu’ils n’ont pas trouvé de solution pour les faire garder. 

Pourtant, il est tout à fait jouable de l’amener avec soi en vacances. Lorsque cela n’est pas le cas, il existe des possibilités dont la liste est détaillée ci-dessous : 

  • Voisinage ;
  • Amis, famille ;
  • Pensions ;
  • Associations ;
  • Volontaires (annonces chez le vétérinaire).

En effet, adopter un animal, c’est avoir en tête qu’il va grandir, devra être vacciné, stérilisé (idéalement) et devra être gardé durant vos congés.

Mais si vous avez bien pris en compte tous ces aspects, que vous êtes sûrs de vous, alors foncez ! Ce sont aussi de très jolis moments de complicité qui vous attendent ! 

Un homme et un chien au bord du lac
Source : Seaq68

Pour en savoir plus sur ce blog: 

https://journaldunemamanpoule.com/category/lecture/livre-jeunesse/

https://journaldunemamanpoule.com/category/grandir/

 

Agathe Chanéac

À ne pas rater !
La gazette d'une maman poule
Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.