Quand et comment organiser la première soirée pyjama de votre enfant ?
Grandir

Aider votre enfant à réussir sa première soirée pyjama

 

Votre enfant a entre 6 et 10 ans ? Ne soyez pas surpris s’il vous sollicite bientôt pour une première soirée pyjama ! Partagé entre l’excitation et l’appréhension, autant dire le cocktail parfait pour le petit aventurier qui sommeille en lui, il s’estime prêt à « faire comme les grands » ? Oui, mais voilà, ce n’est pas si simple, car la pyjama party constitue une étape importante dans sa construction personnelle. Pour l’aider à franchir cette marche en douceur et vous sentir rassuré, voyons quand et comment organiser la première soirée pyjama de votre enfant.  

 

 

Quel est le meilleur âge pour la première soirée pyjama ?

On aimerait connaître le moment parfait pour participer à une soirée pyjama, mais en réalité il n’existe pas. Il dépend de la maturité de chacun. Comme pour toutes les étapes clés de son développement, votre enfant suit son rythme. Les premières demandes ont souvent lieu à la fin du CP. Pourtant, il peut parfois en exprimer l’envie dès la maternelle ou ne vous la réclamer qu’à l’arrivée du collège ! 

 

Alors, comment savoir si le moment de sa première pyjama party est arrivé ?

 

 

S’assurer que l’envie de dormir chez un ami vient de lui

Certains de ses amis ont peut-être déjà participé à une soirée pyjama. L’influence qu’exercent ses camarades de jeu peut générer un besoin qui n’est parfois pas le sien. Prenez le temps de discuter avec votre enfant pour décrypter son désir. Sans le brusquer, ni le brider, cherchez à saisir ses vraies envies.

 

Votre chérubin vous la réclame depuis plusieurs mois ? Si vous trouvez systématiquement une excuse pour la lui refuser, c’est peut-être que vous appréhendez de le confier à quelqu’un d’autre. Dans ce cas, organiser sa première soirée pyjama à la maison reste un bon compromis avant d’expérimenter l’aventure ailleurs. Faites-le participer aux préparatifs, il sera heureux d’orchestrer « sa réception » et vous pourrez poser ensemble un cadre et un rituel qui dissiperont vos craintes respectives ! Il sera fier d’être l’hôte et le responsable de l’évènement. 

 

 

Proposer une fête tardive, alternative avant la première soirée pyjama 

Si votre enfant manque d’assurance, procédez en plusieurs fois. Pourquoi ne pas inviter un de ses amis à dîner et les laisser jouer jusqu’à 22 h par exemple ? Votre bout’chou saura vous dire si cela lui convient ou vous réclamer « la vraie soirée pyjama ». Dans ce cas, ne tardez pas à organiser la fête, de concert avec les parents du copain ou de la copine.

 

Pour qu’il soit parfaitement à l’aise, l’idéal serait de lui permettre auparavant de dormir chez une personne proche (cousins, grands-parents) et sans votre présence. Il apprendra à faire preuve de plus d’autonomie. En dehors de la maison, il sera content de se débrouiller seul, mais il ne doit pas se sentir en difficulté : guidez-le vers le chemin de l’indépendance. 

 

 

[ Lire aussi : Passer bébé dans un lit de grand ]

 

 

Comment organiser sa première soirée pyjama ?

Vous êtes décidé à offrir une soirée pyjama de rêve à votre enfant ? Inutile de se lancer dans des préparatifs compliqués ou de programmer de nombreuses activités, mais anticipez les moments clés.  

 

Je vous propose quelques astuces pour réussir la première soirée pyjama. Pas de fête d’anniversaire pour commencer, misez plutôt sur une variante intimiste avec un ou deux de ses meilleurs amis pour démarrer sobrement, la version V.I.P. en somme !    

 

 

Trouvez des idées d’activités pour une soirée pyjama réussie

Réservez la chasse au trésor ou l’escape game à la fête d’anniversaire. Pour la soirée pyjama, laissez votre enfant et ses invités décider du programme. Pour éviter néanmoins que cela ne déborde trop, une liste d’idées à leur soumettre deviendra utile et vous pourrez prévoir le matériel nécessaire. Sélectionnez avec lui les activités tendances : ni trop puériles, ni trop décalées. Vous serez parfois surpris de ses choix !

 

Pour une soirée pyjama entre filles, les animations « girly » fonctionnent toujours bien. Selon les âges, elles se déclinent de la façon suivante : fabrication de bijoux, séance de maquillage ou de manucure, défilé de mode, concours de danse ou de coiffure, etc.

 

Soirée filles

 

Pour une soirée pyjama entre garçons, une course en sac (de couchage bien sûr) ou un petit parcours d’obstacles (chronométré pour pimenter le jeu) peut permettre d’évacuer un trop plein d’énergie.

 

Si ces activités vous semblent trop stéréotypées, en voici d’autres :

 

  • préparer le repas ensemble ;
  • faire un karaoké ou un « Just Dance »  ;
  • imaginer des improvisations, des saynètes de théâtre (si les invités viennent déguisés, c’est encore mieux !)  ;
  • proposer des mimes  ; 
  • jouer à cache-cache ou à « la sardine »  ;
  • utiliser les indémodables « Dessinez, c’est gagné » ou « les loups-garous de Thiercelieux ».

 

D’autres choses à faire pour une soirée pyjama, les classiques :

 

  • regarder un dessin animé ou un film  ;
  • organiser un jeu d’ombres chinoises  ;
  • choisir de mettre de l’ambiance avec : Dixit, Time’s up, Bazar Bizarre, Dawak, etc.
  • s’amuser avec l’incontournable bataille d’oreillers.

 

Privilégiez une activité calme après le dîner, ce sera plus facile de les coucher le moment venu.   

 

 

Concocter le menu pour sa soirée : festif, mais simple et ludique. 

Renseignez-vous sur les goûts des copains et copines et les éventuelles allergies. Les déclinaisons de Finger Food ravissent les enfants. Pour les séduire, laissez-les personnaliser leur repas. Ils adorent décider des ingrédients : burger, crêpes, pizzas maison, brochettes, ces plats s’y prêtent à merveille. En dessert, la fondue au chocolat rencontre beaucoup de succès, mais prévoyez glaces et yaourts pour satisfaire tout le monde.

 

Soirée pyjama

 

Conseils et astuces pour un coucher serein lors de la soirée pyjama

Les rituels du coucher restent importants même au moment de la soirée pyjama. Parlez-en ensemble : les besoins varient selon l’âge et l’autonomie de chacun. Il souhaitera peut-être que vous lisiez une histoire avant de dormir. Voyez aussi avec lui s’il veut un câlin : certains enfants ne désirent pas s’épancher devant les amis alors que d’autres seraient contrariés de ne plus avoir ce moment privilégié. 

 

Pour rendre la soirée plus ludique, vous pouvez aménager le coin où ils vont passer la nuit. Quelques lampions, des tentes improvisées feront l’affaire : créer une ambiance festive, mais pas trop dépaysante. Jouez sur les accessoires lumineux (étoiles ou bracelets luminescents) : ils rassurent, car ils amènent un peu de lumière tout en apportant une atmosphère chaleureuse.  

 

Enfin, anticipez ce moment avec les parents de l’invité : leur enfant souhaitera peut-être les appeler avant de dormir. Envisagez l’hypothèse où ce dernier préfère rentrer chez lui au dernier moment. Laissez-lui cette possibilité sans le stigmatiser, mais ne vous précipitez pas. Il peut ressentir un instant d’angoisse passager : réconfortez-le avec doudous et veilleuse.

 

 

 

Vous possédez maintenant les clés pour vous aider à organiser la première soirée pyjama. Inspirez-vous de ces conseils et de mes idées d’activités et de repas pour vous préparer une check-list personnalisée. Il ne me reste plus qu’à souhaiter la plus belle des nuits à votre enfant et à ses amis ! 

 

Natacha Beaussart
Crédit photos : Pexels

 

 

Cet article vous a plu ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.