Un papa l lit une histoire à voix haute à sa fille
Bouquiner

Tous les bienfaits de la lecture à voix haute avec ses enfants

 

Il était une fois…Il suffit d’entendre ces 4 mots, et nous savons tous que des aventures mystérieuses, drôles ou tendres nous attendent.

Vous aimez lire des contes ou des albums à vos enfants ? Le livre dans la main, votre petit sur les genoux, vous commencez la lecture. Au fil des mots, votre voix douce chuchote puis se transforme en voix d’ogre caverneuse ou en exclamation de super-héros. Grâce à ces instants hors du temps, vous plongez avec bonheur dans un nouvel univers. Pratiquer la lecture à voix haute avec vos enfants est un rituel, et l’occasion de partager un moment calme avant le coucher. Au-delà de cet instant de complicité, lire à haute voix apporte de nombreux avantages. Faisons ensemble un tour d’horizon de ces bienfaits. Je vous livre aussi quelques conseils pour une lecture au top ! 

 

 

La lecture à voix haute : des bienfaits pour les enfants et leurs parents

Pour les enfants : plus que des bénéfices linguistiques

 

On comprend aisément que la lecture à voix haute permet d’acquérir de solides compétences en français, aussi bien pour celui qui lit que celui qui écoute. Ce n’est pas pour rien que l’Education Nationale organise chaque année « Les Petits champions de la lecture ».

 

Un enfant qui prête attention à sa maman ou son papa qui lui lit un texte à haute voix va mieux  mémoriser et apprendre.

 

Si un livre leur plaît, vos enfants peuvent vous demander de le relire encore et encore sans se lasser et le connaissent par cœur.

 

Quel parent ne s’est jamais fait reprendre par son enfant de 4 ans – qui n’est pas encore lecteur – parce qu’il a oublié un mot à un moment bien précis de l’histoire ?

 

Entendre un récit permet également aux plus petits :

 

  • de comprendre la morale de l’histoire et de dépasser ses peurs ; 
  • d’acquérir des connaissances et du vocabulaire sur des sujets très variés ;
  • de retenir, en plus du fond, la forme : les structures grammaticales, les expressions et la syntaxe.

 

Lire à haute voix est également une bonne façon de développer l’attention et la concentration des enfants. Avez-vous remarqué que lorsqu’ils entendent une histoire, plus rien n’existe autour d’eux ? 

 

La lecture orale développe l’imagination de vos enfants. En vous écoutant, ils visualisent l’histoire et les personnages dans leur tête. Enfin, en vous voyant lire à voix haute avec eux, ils ont envie de vous imiter et cela va leur donner le goût de la lecture.

 

Un papa lit une histoire à voix haute à son bébé

 

 

Pour les parents : diction et éloquence

Sans tomber dans l’excès ni en faire trop, pratiquer la lecture à haute voix est pour le parent une occasion de jouer tout un tas de rôles. Tantôt petite fille, tantôt gros ours, il faut adapter notre expression, l’intensité de notre voix et insérer des pauses aux moments les plus cruciaux. 

Cette activité ne nécessite aucun talent ni formation spécifique. En revanche, vous vous améliorez soir après soir. En effet, au fur et à mesure de vos lectures à voix haute face à un auditoire exigeant mais plein de bienveillance, vous allez apprendre à parfaire votre prononciation. Soucieux de bien vous faire comprendre, vous allez gagner en éloquence sans vous en rendre compte. Vous allez rester vrai, développer un style bien à vous, tout en lisant de manière plus fluide. Tout le monde est gagnant ! 

 

Pour petits et grands : un moment d’intimité et d’évasion autour d’un livre

A la maison, la lecture orale est synonyme de moment convivial à partager en famille.

Pendant ces moments privilégiés, où votre enfant est blotti entre vos bras, vous tissez et renforcez ce lien affectif qui existe entre lui et vous. Il se sent en sécurité entre la chaleur douce de votre corps et le son réconfortant de votre voix. Pour vous aussi, c’est le moment d’un câlin bien apprécié. 

C’est l’occasion de partager une palette d’émotions comme la tristesse ou la peur, d’entendre de grands éclats de rire. En regardant le livre avec lui, les illustrations vous font voyager dans un autre monde. En lisant le texte à haute voix, votre enfant découvre les sonorités et joue avec la musicalité des mots.

 

 

Quelques conseils pour pratiquer la lecture à voix haute avec vos enfants

Adapter la technique de lecture aux enfants

  • Articuler pour permettre à l’enfant de bien comprendre le texte. Attention à ne pas vouloir en faire trop et hacher le texte. Le rendu sera un peu mécanique et diminuera l’intention et l’émotion que vous voulez faire passer.

 

  • Moduler la voix en fonction du personnage. Changez de voix en fonction du rôle joué permet à votre enfant de comprendre les échanges et rend l’histoire prenante. Il faut que votre voix soit cohérente avec le personnage interprété. 

 

  • Adapter la vitesse de lecture. Une lecture rapide peut être difficile à suivre pour un tout-petit. Une lecture plus lente rend la compréhension plus facile. Cependant, même avec un débit lent, on peut faire des aménagements selon le sens du texte. Par exemple, vous commencez l’histoire calmement, et pour les moments intenses, vous pouvez accélérer le débit. Les moments de suspense méritent eux aussi des variations de tempo et des pauses pour accroître l’attente.

 

  • Continuer avec les enfants lecteurs. Même si votre enfant à 9 ans et sait déjà lire, conservez ce rituel avec lui. Pour lire à haute voix et lire dans sa tête, il ne fait pas appel aux mêmes aptitudes. Vous l’aidez donc à développer de multiples compétences. Avec un enfant plus grand, vous pourrez alterner le lecteur pour l’accompagner dans son apprentissage. C’est aussi une bonne façon d’aider un enfant à commencer un livre qui l’effraie un peu par son épaisseur. Vous pouvez également l’aider à terminer une histoire qui lui plait mais qui comporte encore beaucoup de termes inconnus.

 

Une maman lit une histoire à voix haute à son fils

 

Choisir des livres pour une lecture de qualité avec vos enfants

Lire est une activité qui demande du temps et de la concentration alors l’unique critère de choix à prendre en considération, c’est l’envie. La seule raison de choisir un livre, c’est parce qu’on a envie de découvrir son histoire. Un contenu qui plait, c’est motivant : on sait qu’on va passer un bon moment. Vous pouvez guider votre enfant dans le choix de ses lectures mais ne faites pas vos sélections uniquement en fonction des enseignements qu’il pourrait en tirer. Faites-lui confiance, il vous surprendra sûrement et vous fera découvrir de vraies pépites. Vous pouvez néanmoins lui proposer de varier les supports parmi les contes, les albums ou les livres interactifs. Pour les plus grands, vous pouvez leur présenter des BD, des mangas ou des romans fantastiques.  

 

Dernier conseil, si le livre n’est pas passionnant, ne vous forcez pas à continuer. Il n’y a rien de grave à ne pas finir un livre. 

 

 

Einstein avait bien compris l’intérêt de la lecture et a déclaré un jour « Si vous voulez que vos enfants soient intelligents, lisez-leur des contes de fées. Si vous voulez qu’ils soient plus intelligents, lisez-leur plus de contes de fées ». En revanche, rien ne vous oblige à vous cantonner aux histoires de princesses et d’enfants perdus dans les bois. Si vous êtes en panne d’inspiration, retrouvez ici une liste des livres pour pratiquer la lecture à voix haute avec vos enfants. Cela vous donnera sûrement d’autres idées ! 

 

Isabelle Jullien
Crédit photos : Pexels

 

Cet article vous a plu ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.